C’est sous le Second Empire que fut construit l’essentiel des bâtiments actuels ainsi que la demeure qui, aujourd’hui encore, commande l’ensemble.
Le nom actuel du château date de cette époque, lorsqu’Anne Olympe Bernard épouse Pierre Ulysse Clauzet et lui apporte en dot le vignoble originel. Le guide Féret le mentionne dans son édition de 1868.

Pour Maurice Velge, l’aventure de Château Clauzet est la concrétisation d’un vieux rêve. « Mon père avait à Bordeaux un réseau  d’amitiés dans lequel je me suis naturellement inscrit. Le monde du vin m’a toujours attiré et lorsque l’opportunité s’est présentée de donner corps à cette passion, j’ai franchi le pas. »
Depuis la première acquisition de 6 hectares en 1997, Maurice Velge a conforté la propriété par l’acquisition de parcelles qu’il a choisies sur la base de critères d’excellence. Le domaine compte aujourd’hui 23 hectares situés sur les meilleurs terroirs de Saint-Estèphe.

spacer